Accueil | Boulou | Cameroun | Contes | Photos | Culture Vive |

Ewos

A la fois divertissant et passionnant, l ’Ewos est un jeu beti avec des principes et des règles simples. C’est un jeu d’adresse et de rapidité aux mains. Qu’on soit petit ou grand, ce jeu peut vite devenir une activité dont on ne peut s’en passer, l’objectif poursuivi est celui de travailler son  habilité et sa capacité à faire de bon choix.

Ewos

Il est en effet dans ce jeu du principe suivant, un joueur dispose  de sept petits cailloux qu’il devra jeter au sol puis ramasser suivant des instructions précises dont je vais vous faire l’exposé.

Le joueur a sept cailloux comme on l’a dit plus haut, il devra les lancer au sol puis il en choisira « un », c’est ce dernier qui conduit le jeu, nous l’appellerons gouvernail, le jeu, lui, comporte sept phases et une partie n’est complète que lorsqu’on les a toutes franchies.

Ewos

Notez bien que le gouvernail est choisi à chaque phase du jeu et ce choix n‘est pas hasardeux car le joueur doit l’opérer afin de se faciliter la tâche dans le ramassage des cailloux.

Dans la phase I, le joueur lance les cailloux au sol et choisit son gouvernail, ensuite, il commence le ramassage des cailloux « un par un » en exécutant une sorte de balai.

Ewos

En quoi consiste–t–il ?

Le principe du balai est que le joueur lance le gouvernail dans les airs à une hauteur raisonnable bien entendu et il devra ramasser un caillou au sol puis rattraper le gouvernail avant que celui–ci ne tombe, ceci jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de cailloux au sol tout le ramassage marquera la fin de la phase I.

Ewos

Dans la phase II, le joueur commence par jeter les cailloux et choisit son gouvernail, le ramassage des cailloux se fera en paire tout en exécutant le balai cité plus haut ; le ramassage de toutes les paires marquera la fin de cette phase.

Dans la phase III, après avoir lancé les cailloux, il les ramassera par groupe de trois.

Vu le nombre réduit de cailloux, vous vous êtes sûrement demandé comment pouvait–on jouer les phases IV à VII ? Sur ce, l’homme qui est un animal doué de raison a été ingénieux pour trouver une solution à cet épineux problème, qu’est–ce qu’il a fait ?

Pour ce qui est de la phase IV, le joueur commence tout d’abord à lancer les cailloux et, il en choisit « un » (gouvernail).  Soyez attentif, ce qui va suivre n’oubliez pas que nous sommes à la phase IV, le joueur lance le gouvernail dans les airs puis il ramasse un caillou au sol, il en reste quatre qu’il devra ramasser en un seul tour. Le ramassage de deux ou de quatre cailloux est optionnel, le joueur pourra commencer là où il sent plus de facilité. C’est à peu près la même chose pour la phase V à la différence qu’au lieu de deux et quatre cailloux, le jouer devra ramasser un et cinq cailloux, toujours de manière optionnelle.

Ewos

Dans les V premières phases, on a souvent utilisé l’expression « lancer les cailloux ». Cette dernière ne peut en aucun cas s’appliquer à  cette phase VI, l’expression appropriée serait « dépôt de cailloux », parce que dans cette phase, le joueur garde tous les cailloux dans sa main mais il choisit tout de même le gouvernail, il le lance dans les airs, dépose les cailloux au sol et le rattrape, il le relance de nouveau et ramasse les cailloux dans leur totalité.

La phase VII est la dernière ici. Le joueur garde aussi les cailloux dans sa main, choisit le gouvernail, il le lance en l’air après quoi il touche le sol de l’index et c’est tout. La partie est complète.

Ewos

NB : Le jeu Ewos ne se joue qu’avec une main, celle qui a lancé le gouvernail en l’air est la même qui ramasse les cailloux.

Si au cours d’un tour, on ne réussit pas à ramasser les cailloux du sol, ou alors si le caillou qu’on a jeté tombe ou si l’on frôle le caillou ou le tas de cailloux restés au sol, on est éliminé. Si on réussit à prendre tous les cailloux, on a gagné.

 

Jerry Steve

   

 
 

Copyright © 2009, Culture Vive